31 juillet 2013.

Sophia Antipolis, France.

Nicox S.A. (NYSE Euronext Paris: COX) annonce aujourd’hui ses résultats financiers pour les six premiers mois de l’année 2013 et présente une vue d’ensemble de ses activités.

Michele Garufi, Président Directeur Général de Nicox, a declaré:

« Nous avons progressé dans l’extension de notre portefeuille de produits au cours du premier semestre avec l’ajout, d’une part, d’une gamme de quatre soins oculaires innovante dont le lancement est prévu début 2014 issue d’un accord pour l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique avec un partenaire européen ; et, d’autre part, un panel de tests œil sec breveté pour le dépistage du Syndrome de Gougerot-Sjögren issu d’un accord de promotion avec Immco Diagnostics pour l’Amérique du Nord avec une option pour le reste du monde. Le panel de tests œil sec, avec nos dispositifs médicaux de diagnostic utilisables en cabinet pris en licence auprès de RPS, nous permet de proposer aux professionnels de santé en ophtalmologie et à leurs patients une offre unique et innovante dans le domaine des diagnostics. Parallèlement, notre équipe européenne et internationale a été renforcée et nous continuerons à structurer l’organisation opérationnelle de la Société de manière à soutenir la croissance internationale que nous planifions.

Comme prévu, Bausch + Lomb a initié son programme d’études pivots de Phase 3 pour le latanoprostène bunod. Ce composé est un atout majeur de notre portefeuille de produits et démontre à nouveau clairement l’approche thérapeutique innovante dans le domaine de l’ophtalmologie de notre plateforme de recherche centrée sur la libération d’oxyde nitrique. »

Résumé des événements du premier semestre 2013

  • Extension du portefeuille de produits ophtalmiques
  • Programme d’études pivots de Phase 3 pour le latanoprostène bunod initié par Bausch + Lomb en janvier 2013 ; présentation des résultats positifs de Phase 2b à l’American Glaucoma Society Annual Meeting le 2 mars 2013
  • Une expertise en ophtalmologie renforcée :
  • Résultats précliniques positifs pour le naproxcinod sur des modèles de dystrophie musculaire présentés au MDA Scientific Conference à Washington (District of Columbia, Etats-Unis); nouvelle orientation potentielle du développement du naproxcinod dans ce domaine

Evènements postérieurs au 30 juin 2013

  • Etudes cliniques pour le latanoprostène bunod initiées par Bausch + Lomb au Japon en juillet 2013

Résumé financier du premier semestre 2013

Le chiffre d’affaires de Nicox s’élève à €0,2 million pour la période de six mois se terminant au 30 juin 2013, comparé à €7,5 millions pour la même période en 2012, ce dernier incluant un paiement d’étape significatif de Bausch + Lomb.

Les frais commerciaux, les frais généraux et administratifs, et les dépenses de recherche et développement s’élèvent à €9,3 millions pour la première moitié de l’année 2013, comparé à €8,1 millions pour le premier semestre 2012. Pour les six premiers mois de 2013, 40% de ces frais sont des frais commerciaux, reflètant la transformation actuelle de Nicox en société commerciale spécialisée en ophtalmologie.

Par conséquent, Nicox a comptabilisé une perte nette de €9,2 millions au cours de la période de six mois se clôturant au 30 juin 2013, comparé à une perte nette de €0,4 millions au premier semestre 2012.

Au 30 juin 2013, la trésorerie et les équivalents de trésorerie du Groupe sont de €67,4 millions, contre €77,5 millions au 31 décembre 2012.