• Nicox obtient l’extension des droits de commercialisation de Sjö™ pour la détection précoce du syndrome de Gougerot-Sjögren sur l’ensemble des professionnels de santé Nord-américains 
  • Une plus grande disponibilité du test de diagnostic et une meilleure sensibilisation des médecins devraient permettre l’accélération de l’identification et de la prise en charge des patients aujourd’hui non-diagnostiqués 
Sophia Antipolis, France.
 
Nicox S.A. (NYSE Euronext Paris : COX), société internationale spécialisée en ophtalmologie, annonce aujourd’hui l’extension des droits de commercialisation de Sjö™, un test de diagnostic de nouvelle génération pour la détection précoce du syndrome de Goujerot-Sjögren, pour tous les professionnels de santé en Amérique du Nord. Ceci fait suite à l’accord signé en juin 2013 avec Immco Diagnostics Inc., permettant à Nicox de commercialiser Sjö™ auprès des professionnels de la vision aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique et à Porto Rico. Nicox Inc., la filiale américaine de Nicox, a lancé Sjö™ en novembre 2013 dans certains marchés ciblés aux Etats-Unis, et réalise actuellement son déploiement à l’échelle nationale. 
 
Jerry St. Peter, Executive Vice President et General Manager de Nicox Inc., a commenté : « Le syndrome de Goujerot-Sjögren est une maladie auto-immune répandue, invalidante et sous-diagnostiquée, qui peut se manifester au travers d’un grand nombre de symptômes. Depuis le lancement de Sjö™ auprès des ophtalmologistes et des optométristes, nous avons observé une forte adhésion au produit. La sécheresse oculaire étant l’un des symptômes caractéristiques et précoces de cette maladie, ils restent en première ligne pour identifier ces patients. Nous prévoyons d’utiliser notre équipe existante pour étendre la sensibilisation auprès d’autres professionnels de santé pouvant également identifier des patients souffrant du syndrome de Goujerot-Sjögren, au-delà du domaine ophtalmique. Nous pensons que Sjö™ peut favoriser l’identification précoce des patients atteints de cette maladie, ce qui pourrait leur permettre d’être pris en charge en vue d’éviter des complications ultérieures. »
 
« Nicox a déjà commencé à sensibiliser les professionnels de la vision au syndrome de Goujerot-Sjögren. L’élargissement de leur action pour aider d’autres spécialistes à utiliser Sjö™ s’inscrit dans une logique de continuité et nous pensons que cela permettra d’identifier beaucoup plus de patients souffrant des conséquences graves de cette maladie mais n’étant pas encore diagnostiqués, » a ajouté Bill Maggio, Président Directeur Général d’Immco Diagnostics.
 
Le syndrome de Goujerot-Sjögren est l’une des maladies auto-immunes les plus répandues et les plus sous-diagnostiquées. Il peut être à l’origine d’une morbidité significative et d’une altération du fonctionnement glandulaire évoluant éventuellement vers une atrophie. Le syndrome de Gougerot-Sjögren est caractérisé par l’atteinte de glandes exocrines (responsables de la production de fluides) par les cellules du système immunitaire du malade résultant en une sécheresse oculaire qui est l’un des premiers et plus caractéristiques symptômes de cette maladie. Les professionnels de la vision sont donc en première ligne pour la diagnostiquer. Cependant, de nombreux autres médecins peuvent fréquemment rencontrer des patients souffrant du syndrome de Goujerot-Sjögren, dont les rhumatologues, les spécialistes de la santé bucco-dentaire, les obstétriciens, les gynécologues et les médecins généralistes. Nicox s’appuiera sur sa plate-forme marketing actuelle pour les sensibiliser au syndrome de Goujerot-Sjögren et au test breveté Sjö™ et ne prévoit pas de créer d’equipes supplémentaires à cet effet.
 
« L’élargissement de la promotion de Sjö™ à des spécialistes tels que les rhumatologues pourrait nous aider à identifier les millions de patients souffrant du syndrome de Goujerot-Sjögren qui ne sont pas encore diagnostiqués. Ces efforts pourraient également faciliter les interactions entre les professionnels de la vision et les autres professionnels de santé et améliorer ainsi le continuum de soins pour les patients identifiés, » a déclaré le Dr. Fred Vivino, Chief, Rheumatology, Penn Presbyterian Medical Center, Director, Penn Sjogren’s Syndrome Center, and Professor of Clinical Medicine, University of Pennsylvania.
 
Selon les termes de cet accord élargi, Nicox aura les droits exclusifs pour promouvoir Sjö™ auprès de tous les professionnels de santé en Amérique du Nord. Nicox sera responsable de toutes les activités marketing avec son equipe actuelle ; Immco réalisera le test dans son laboratoire certifié CLIA à Buffalo (New York, Etats-Unis) et prendra en charge les activités réglementaires et de demandes de remboursement. Les termes financiers de l’accord restent inchangés (voir communiqué de presse Nicox  du 19 juin 2013).
 
Pour plus d’informations sur Sjö™, veuillez consulter www.mynicox.com/sjo (site en anglais).