De nouvelles données précliniques démontrent de solides propriétés du NCX 667 dans la réduction de la pression intraoculaire

Sophia Antipolis, France

Nicox S.A. (Euronext Paris: FR0013018124, COX, éligible PEA-PME), société internationale de Recherche et Développement en ophtalmologie, annonce aujourd’hui la présentation de résultats précliniques pour son nouveau composé donneur d’oxyde nitrique (NO), le NCX 667, à la 13ème réunion scientifique de l’Association for Ocular Pharmacology and Therapeutics (AOPT) qui s’est tenue du 16 au 19 février 2017 à Florence, Italie. Le NCX 667, molécule synthétisée par Nicox, est le composé leader d’une nouvelle classe de donneurs d’oxyde nitrique purs de nouvelle génération conçus pour optimiser la dose d’oxyde nitrique et réduire la pression intraoculaire (PIO) chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert (GAO) ou d’hypertension oculaire.

Les résultats précliniques du NCX 667 présentés à la réunion annuelle de l’AOPT par Impagnatiello et al1 dans des modèles d’hypertension oculaire et de glaucome chez le lapin et des primates non humains après administration unique ou répétée ont montré une réduction de la pression intraoculaire (PIO) de 20% ou plus indépendante du modèle et de l’espèce animale utilisée. En outre, l’administration répétée du NCX 667 entraîne une réduction prolongée de la PIO sans signes de tachyphylaxie ou d’inconfort oculaire.

Des données issues de divers modèles expérimentaux d’animaux couplées à de récentes études cliniques étayent l’importance du rôle de l’oxyde nitrique dans la réduction de la pression intraoculaire en améliorant le drainage de l’humeur aqueuse par la voie d’écoulement conventionnelle.

Le glaucome à angle ouvert est une pathologie oculaire fréquente affectant environ 2% de la population adulte de plus de 40 ans et est la deuxième cause de cécité dans le monde2.

A propos du NCX 667

Le NCX 667, développé par Nicox, a déjà démontré des résultats précliniques prometteurs dans deux modèles d’hypertension oculaire et de glaucome. Dans ces deux modèles, le NCX 667 s’est révélé bien toléré et efficace pour réduire la pression intraoculaire (PIO). Ces résultats ont été choisis par le comité d’organisation du congrès ARVO 2015 comme « sujet d’intérêt » (Hot Topic), une sélection saluant les travaux de recherche les plus récents et les plus innovants.

Notes :

1. NCX 667, a lead nitric oxide (NO)-donating compound for a new class of ocular hypotensive agents F. Impagnatiello1, E. Bastia1, N. Almirante1, C. Toris2, C. Lanzi3, E. Ongini1, E. Masini3, M.V.W Bergamini4  1Nicox Research Institute, Milan, Italy; 2Department of Ophthalmology, Case Western Reserve University, Cleveland, OH, USA; 3Department of NEUROFARBA, University of Florence, Florence, Italy; 4Nicox Ophthalmics, Inc., Fort Worth, TX, USA

2. Glaucoma, Open-angle – https://nei.nih.gov/eyedata/glaucoma, accessed February 13, 2017