• Valorisation par Nicox d’un produit OTC (médicament sans prescription) issu de l’acquisition d’Aciex, tout en concentrant ses ressources sur son portefeuille de produits avec prescription ciblant des pathologies ophtalmiques majeures

  • Paiement d’étape à recevoir par Nicox à l’approbation et pourcentage sur les revenus futurs
    d’AC-120

  • Financement par Ora de l’ensemble des activités de développement

  • Phase 2/3 à venir dans le gonflement palpébral matinal (syndrome des « yeux gonflés »)

 

Sophia Antipolis, France et Andover, Massachusetts (États-Unis)

Nicox S.A. (Euronext Paris : FR0013018124, COX), société internationale spécialisée en ophtalmologie, et Ora, Inc., leader mondial de la recherche clinique et du développement de produits ophtalmiques, annoncent aujourd’hui la signature d’un accord de licence entre Nicox Ophthalmics, Inc., la filiale américaine de Nicox, et Ora. Cet accord accorde à Ora l’exclusivité mondiale des droits sur le développement et la commercialisation de l’AC-120 de Nicox, un candidat-médicament innovant contre le gonflement palpébral matinal.

Selon les termes du contrat de licence exclusif annoncé ce jour, Ora prendra en charge toutes les activités de développement et financera ce programme au travers de sa branche d’investissement. Ora entend ainsi poursuivre le développement clinique de l’AC-120 avant d’octroyer une sous-licence de commercialisation à un tiers. En cas d’approbation de l’AC‑120 par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, Nicox recevrait d’Ora un paiement d’étape de 10 millions de dollars. De plus, Nicox recevrait un pourcentage sur l’ensemble des revenus que pourrait percevoir Ora dans le cadre d’un accord de sous-licence.

Gavin Spencer, Executive Vice-President Corporate Development de Nicox, déclare : « L’AC120 est un médicament ayant vocation à être proposé en vente libre, sans prescription médicale. Développé par Aciex Therapeutics avant son acquisition par Nicox, l’AC-120 présente un fort potentiel dans le traitement d’un problème fréquent, le gonflement matinal des paupières. La décision d’en céder la licence à Ora s’inscrit dans notre stratégie visant à développer des médicaments avec prescription ciblant des pathologies ophtalmiques majeures. Ora est un partenaire idéal pour poursuivre le développement de ce médicament compte tenu de son expérience et de ses capacités à définir la stratégie de développement clinique et réglementaire ainsi qu’à identifier les meilleurs partenaires commerciaux, grâce notamment à son vaste réseau dans l’industrie pharmaceutique. Nous sommes ravis qu’Ora apporte ses ressources pour faire avancer ce projet tandis que nous consacrerons les nôtres à notre portefeuille propriétaire de médicaments avec prescription, conformément à notre stratégie présentée au mois de décembre 2015 pour nos activités commerciales en Europe. »

Stuart B. Abelson, Président Directeur Général d’Ora, Inc., ajoute : « La congestion palpébrale matinale est un problème répandu, jusqu’ici sans réponse spécifique, qui constitue une opportunité significative sur le marché des médicaments vendus sans ordonnance. Nos précédentes expériences positives dans le développement de l’AC-120 et d’autres médicaments de Nicox/Aciex nous confortent dans le futur développement de l’AC-120 et son potentiel à long terme. Nous sommes impatients de lancer l’étude de phase 2/3 pour ce médicament. »

L’AC-120 est un collyre ciblant la congestion des paupières au petit matin (également appelée « syndrome des yeux gonflés »), une condition dont la fréquence augmente avec l’âge, en particulier chez les femmes, et qui peut avoir des causes variées. Dans un programme clinique de phase 2 mené par Aciex et Ora, le traitement par l’AC‑120 a déjà révélé une réduction statistiquement significative du gonflement matinal palpébral. L’AC-120 a également été bien toléré, sans effet indésirable signalé.

Nicox a acquis l’AC‑120 en octobre 2014 dans le cadre de l’acquisition d’Aciex Therapeutics, Inc., laquelle a ensuite été renommée Nicox Ophthalmics, Inc. Selon les termes de l’acquisition d’Aciex, Nicox pourrait verser jusqu’à 10 millions de dollars en actions Nicox aux anciens actionnaires d’Aciex si l’AC-120 venait à être approuvé par la FDA (cf. communiqué de presse de Nicox du 2 juillet 2014).